Aux imbéciles

Quant nous irisons Tous nos horizons D’émeraudes et de cuivre, Les gens bien assis Exempts de soucis Ne doivent pas nous poursuivre. On devient très fin, Mais on meurt de faim, A jouer de la guitare, On n’est emporté, L’hiver ni l’été, Dans le train d’aucune gare. Le chemin de … Continue reading

Ballade de la ruine

Je viens de revoir le pays, Le beau domaine imaginaire Où des horizons éblouis Me venaient des parfums exquis. Ces parfums et cette lumière Je ne les ai pas retrouvés. Au château s’émiette la pierre. L’herbe pousse entre les pavés. La galerie où les amis Venaient faire joyeuse chère Abrite … Continue reading

Ballade des mauvaises personnes

Qu’on vive dans les étincelles Ou qu’on dorme sur le gazon Au bruit des râteaux et des pelles, On entend mâles et femelles Prêtes à toute trahison, Les personnes perpétuelles Aiguisant leurs griffes cruelles, Les personnes qui ont raison. Elles rêvent (choses nouvelles !) Le pistolet et le poison. Elles … Continue reading

Ballade des souris

Où trouver la côte et la mer Groënland, Afrique, Islande, Espagne, Où je pourrais m’en aller fier, Moi qui n’ai pas trouvé mon pair ? J’ai la misère pour compagne Et dans l’appartement désert On n’entend pas un souffle d’air. Les souris sont à la campagne. Mais par ce temps … Continue reading

Banalité

L’océan d’argent couvre tout Avec sa marée incrustante. Nous avons rêvé jusqu’au bout Le legs d’un oncle ou d’une tante. Rien ne vient. Notre cerveau bout Dans l’Idéal, feu qui nous tente, Et nous mourons. Restent debout Ceux qui font le cours de la rente. Etouffé sous les lourds métaux … Continue reading

Berceuse

Il y a une heure bête Où il faut dormir. Il y a aussi la fête Où il faut jouir. Mais quand tu penches la tête Avec un soupir Sur mon coeur, mon coeur s’arrête Et je vais mourir… Non ! ravi de tes mensonges, O fille des loups, Je … Continue reading

Caresse

Tu m’as pris jeune, simple et beau, Joyeux de l’aurore nouvelle ; Mais tu m’as montré le tombeau Et tu m’as mangé la cervelle. Tu fleurais les meilleurs jasmins, Les roses jalousaient ta joue ; Avec tes deux petites mains Tu m’as tout inondé de boue. Le soleil éclairait mon … Continue reading