Si je n’ai pu comme voulois

Si je n’ai pu comme voulois Vous réciter au long, et dire Ce de quoi tant je me doulois, Imputez-le à mon coeur plein d’ire, Pour n’avoir pu ouïr médire. Du bien, que je dois estimer, Et pour qui on devrait maudire Tous ceux qui m’en veulent blâmer. (Rymes XXIX)

Soit que par égale puissance

Soit que par égale puissance L’affection, et le désir Débattent de la jouissance Du bien, dont se veulent saisir : Si vous voulez leur droit choisir, Vous trouverez sans fiction, Que le désir en tout plaisir Suivra toujours l’affection. (Rymes XXVII)