Top 5 des écrivains français

par Angelic

Aujourd’hui je partagerai avec vous mon top 5 des écrivains français ! La littérature française est l’une de mes préférées. La littérature aide beaucoup à comprendre l’histoire de France et l’état d’esprit des Français. Alors si vous voulez connaître quelques-uns des meilleurs écrivains français, lisez la suite et découvrez mon top 5 des écrivains français !

1. Marcel Proust (1871-1922)

Top 5 des écrivains français à la recherche

Si vous voulez en savoir un peu plus sur la vie de cet auteur, Marcel Proust est né dans une riche famille parisienne. Cela lui permet de fréquenter bientôt les salons bourgeois et aristocratiques, où il rencontre des artistes et des écrivains qui encouragent sa passion précoce pour l’écriture. Cela a une influence sur son travail, puisqu’il décrit beaucoup les salons parisiens dans ses livres, parfois très ironiquement. Cette classe sociale particulière représente la plus grande partie de l’image qu’il se fait de la société de son temps.

Proust a également acquis une place parmi les plus grands écrivains français grâce à son style d’écriture particulier. Il est bien connu pour ses très longues phrases, dont certaines s’étendent sur plusieurs pages…CONCEVEZ MAINTENANT VOTRE TOUR PRIVÉ DE PARIS   »

Proust a apporté autre chose de sa vie personnelle dans ses écrits: il était homosexuel et est devenu l’un des premiers grands écrivains européens à traiter de l’homosexualité dans son travail.

Son œuvre la plus célèbre: A la recherche du temps perdu (1913-1927), traduite en In Search of Lost Time et précédemment par Remembrance of Things Past .

Ce chef-d’œuvre de sept volumes, deux mille caractères, trois mille pages a redéfini la littérature européenne. Outre la structure et le style d’écriture, la principale caractéristique de cette œuvre est son thème: la mémoire involontaire. L’histoire est racontée par un narrateur imaginatif et auteur, nommé Marcel, qui jette un regard introspectif sur la vie et se perd fréquemment dans la mémoire.

Au-delà des souvenirs d’enfance, Marcel Proust aborde les notions de temps et de mémoire, posant sous une forme littéraire les mêmes questions sur le temps qu’Einstein en même temps, et brisant toutes les conventions du temps romanesque.

2. Victor Hugo (1802-1885)

le miserable

Victor Hugo est, profondément, un humanitaire. Il utilise sa littérature pour décrire les conditions humaines et les injustices de la société. Son livre Le dernier jour d’un condamné exprime son sentiment que la peine de mort doit être abolie en France. Il lutte également à travers la littérature pour la paix, pour le statut de la femme et contre le clergé.

Son engagement va également au-delà de la littérature et se traduit par la politique. En tant que républicain, il promeut la République et condamne le coup d’État du prince Louis-Napoléon, qui le contraint à l’exil. A la proclamation de la République, il revient en France où il est accueilli en triomphe: il incarne la résistance au Second Empire.

Victor Hugo est aussi, avec Théophile Gautier et Gérard de Nerval, l’une des plus grandes figures du mouvement romantique en France. Dans ses pièces, il rompt ostensiblement avec les règles classiques du théâtre (unité de temps, de lieu, d’action), lançant la confrontation entre les classiques et les romantiques. Son premier roman historique, Notre-Dame de Paris (ou Le Bossu de Notre-Dame) s’inscrit également dans ce mouvement romantique.

Son œuvre la plus célèbre: Les Misérables (1862), traduite dans Les Misérables .

Le livre plonge dans la pègre parisienne de la première moitié du XIXe siècle, un thème qui le rapproche de l’ Oliver Twist de Dicken . A travers son personnage célèbre, Jean Valjean, noble paysan emprisonné pour avoir volé une miche de perles, Victor Hugo accuse la misère, l’indifférence et un système répressif sans merci.

Dénonçant le fait que presque personne n’essaie d’aider ces misérables, Hugo critique également les systèmes politique et judiciaire français. Cette dimension politique du livre se reflète dans l’évocation des barricades lors du soulèvement du peuple en 1832.

3. Jules Verne (1828-1905)

20000 lieues

Jules Vernes est l’un des premiers à écrire sur la science-fiction, et est considéré comme le père fondateur du genre en France. Ses Voyages extraordinaires ou Extraordinary Voyages sont une séquence de quarante-quatre romans racontant des histoires de voyages incroyables. Ils vont des plus réalistes (Autour du monde en quatre-vingt jours, cinq semaines en ballon) aux plus imaginaires (Voyage au centre de la Terre, de la Terre à la Lune) .

Ce sujet choisi est lié au contexte historique: Jules Verne vit à l’époque du grand progrès, et assiste à l’universalisation de l’électricité, du téléphone, du télégraphe, des chemins de fer et des machines à vapeur. L’auteur est passionné par ces découvertes scientifiques et choisit d’écrire à leur sujet, répondant à son sens de l’émerveillement, de la curiosité et de l’exploration.

Au-delà des découvertes, il est plus généralement passionné par toutes sortes de connaissances, biologie, géologie, astronomie, paléontologie, océanographie ou géographie. C’est pourquoi ses livres sont souvent appelés «romans encyclopédiques».

Son œuvre la plus célèbre: Ving-mille lieues sous les mers (1869), traduit en Vingt mille lieues sous les mers .

Ce livre raconte l’histoire d’un naturaliste français nommé Dr Aronnax. Lors d’une expédition pour traquer un monstre marin, il tombe sur le Nautilus, un sous-marin construit par un personnage énigmatique, le capitaine Nemo. Il le rejoint ensuite pour explorer les merveilles sous-marines, et, parmi elles, les ruines de l’Atlantide.

Si le livre s’appuie sur de véritables connaissances scientifiques, c’est aussi un livre de science-fiction et d’anticipation. Il imagine la possibilité de descendre à des profondeurs encore inexplorées à l’époque, et le Nautilus passe sous le canal de Suez avant même sa construction.

4. Emile Zola (1840-1902)

germinal

Emile Zola est probablement l’écrivain le plus connu du mouvement littéraire du naturalisme. Il a pour but une analyse expérimentale de la condition humaine et de la psychologie. Pour atteindre cet objectif, Zola fonde son travail sur l’observation du monde et sur une documentation minutieuse. Il prépare chaque livre avec une enquête détaillée sur la forme de nombreuses recherches et voyages.

Zola est connu pour un cycle de vingt romans, nommé Les Rougon-Macquart . C’est un portrait collectif: il suit la vie des membres d’une famille fictive vivant sous le Second Empire français. Les romans ont pour thème majeur le poids des forces naturelles sur la vie de l’individu, telles que l’hérédité familiale et le déterminisme social.

Zola est également engagé dans les luttes sociales de son temps. Ses romans traitent de problèmes de société brûlants: état choquant des citadins pauvres, alcoolisme, grèves des mineurs, personnes écrasées par le travail, pauvreté excessive… Engagé avec les socialistes, Zola joue un rôle dans une affaire majeure, l’affaire Alfred Dreyfus, contribuant à l’exonération de l’officier de l’armée faussement condamné. Plus généralement, Zola est une grande figure de la libéralisation politique de la France.

Son œuvre la plus célèbre: Germinal (1885). Germinal est le 13e roman de la série Les Rougon Macquart . Souvent considéré comme le chef-d’œuvre de Zola, c’est le seul roman qui lui a valu la renommée et la reconnaissance.

Il raconte l’histoire de l’exploitation du plus grand nombre par quelques-uns pendant la montée de la révolution industrielle. Etienne Lantier, un homme intelligent mais sans instruction et sans emploi, vit dans le nord de la France. Obligé d’accepter un travail à la mine de charbon, il se rend compte à quel point les mineurs sont malades, affamés et endettés. Témoin impuissant de la détérioration encore plus grande des conditions, il décide finalement de mener une brutale grève des mineurs.

Si le roman dépeint des événements violents et tragiques, il se termine sur une note d’espoir: « germinal » évoque la germination, la fertilité et une nouvelle croissance.

5. Albert Camus (1913-1960)

letranger

Camus est d’origine algérienne: cela l’entraîne dans les débats sur la colonisation française en Algérie et sur la guerre d’Algérie. D’un côté, il s’identifie aux Pieds-Noirs , les colons français en Algérie, et défend le gouvernement français contre la révolte, mais de l’autre il veut une plus grande autonomie algérienne et travaille pour les Algériens emprisonnés passibles de la peine de mort. Cet épisode montre son pacifisme et son combat pour les droits de l’homme.

Albert Camus est aussi un grand philosophe existentialiste. Ses deux contributions importantes à la philosophie sont l’absurde et la révolte . L’absurde est le résultat d’une contradiction: nous, les humains, désirons la clarté et le sens, dans un monde qui n’offre ni l’un ni l’autre: la vie n’a pas de sens. La conscience de cette absurde nous permet de vivre dans la lucidité et la réalité pour atteindre la liberté: c’est la Révolte contre notre condition absurde.

Camus profite de son talent d’écrivain pour transmettre sa philosophie. Il utilise le symbolisme et le théâtre pour exprimer ses idées, ses pensées et ses doutes.

Son œuvre la plus célèbre: L’étranger (1942), traduite en The Stranger .

« Mère est morte aujourd’hui. Ou peut-être, hier. Je ne peux pas être sûr. »Cette célèbre ligne d’ouverture incarne la notion de l’absurde, comme tout le roman. Il raconte l’histoire de Meursault, un homme qui ne semble pas avoir de souci au monde, qui ne ressent ni chagrin, ni amour, ni remords, ni espoir. Il perd sa mère et ne pleure pas. Il tue un Algérien et ne sait pas pourquoi. Il est traduit en justice et n’essaie pas de se défendre. Il trouve tout insensé et est indifférent à sa propre action.

Souvent considéré comme un anti-héros, Meursault n’est ni un sociopathe ni un imbécile: il est juste honnête, et accepte que la vie n’a pas de sens et que nous sommes nés pour mourir.

Vous connaissez maintenant mon top 5 des écrivains français ! Ce sont définitivement mes préférés! J’ai grandi en lisant leurs œuvres et je le fais toujours. Si vous voulez savoir comment fonctionne l’esprit français, je vous recommande de lire certains de ces livres qui sont si bons et qui changent la vie! Si vous le faites, faites-moi part de vos pensées! N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus d’informations sur quoi que ce soit. A bientôt à Paris !

Articles Similaires

Laissez un commentaire